Baselworld 2018 : retour sur une édition réussie !

Rate this post

Cette année encore, Baselworld semble avoir réussie son pari ! En effet, l’édition 2018 qui a eu lieu du 20 au 27 mars 2018 à Bâle en Suisse est une fois de plus une réelle réussite pour le domaine horloger. En effet, ce salon a permis de relancer les ventes, qui depuis quelques mois maintenant, sont en hausses !

Baselworld 2018 : bilan

Pour cette nouvelle édition, Baselworld a réuni près de 700 exposants au lieu de 1 300 lors des années précédentes. De plus, le salon a été raccourci de deux jours passant de 8 à 6. En effet, le salon se veut de plus en plus élitiste avec plus de grandes marques et moins de jeunes designers.

Par ailleurs, en ce qui concerne la grande tendance de cette édition 2018, le vintage et le néo-vintage sont de plus en plus présents. Classiques, élégantes et raffinées, les montres vintage sont partout, sur tous les stands, que ce soit des grandes marques ou des plus petites ! Les cadrans sont de manière générale plus épurés et plus fins, ils ont tout pour plaire.

5 modèles phares du salon

Baselworld reste l’un des plus grands rendez-vous horloger du monde entier. C’est ici que toutes les nouveautés sont présentées au public ainsi qu’aux professionnels. Voici une petite sélection des modèles phares présentés lors de l’édition 2018 :

  • Rolex GMT Master II

800x-1

Éditée pour la toute première fois en 1955, la Rolex GMT Master revient cette année avec un nouveau modèle en acier à la lunette tournante bidirectionnelle en céramique bicolore « Pepsi ». La star du salon c’est elle, assurément ! Ce petit bijou d’élégance et de luxe peut être réglée sur deux fuseaux horaires grâce à son aiguille des heures qui peut être avancée ou reculée très rapidement. Si vous souhaitez acquérir ce garde-temps d’exception, comptez 8 500 euros !

  • Tudor Black Bay Fifty-Eight

Tudor-Black-Bay-Fifty-Eight-39mm-79030N-Baselworld-2018-2

Ultra élégante, la Tudor Black Bay Fifty-Eight rassemble tous les éléments d’une montre vintage et raffinée à souhait. Ce garde-temps aux proportions idéales dispose d’un mouvement de Manufacture : MT5402 et d’un boîtier 39 mm. Fine, elle n’en reste pas moins masculine, n’est-ce pas ? Prix : 3 000 euros

  • Omega Seamaster 1948

se-1948-51112382002001-vuec-large

 

Afin de fêter les 70 ans de la Omega Seamaster, la marque a présenté lors de l’édition 2018 de Baselworld deux nouveaux modèles en édition limitée dont la Seamaster 1948 Petite Seconde. L’association de son cadran en acier et de son bracelet en cuir fait de ce garde-temps un classique plus qu’élégant conçu pour les adeptes du style dandy ! Cette petite merveille sera disponible en octobre 2018 en boutique.

  • Breitling Navitimer 8 B01

Breitling-Navitimer-8-B01-chronograph-1

Les nouveaux modèles de Breitling Navitimer 8 sont largement inspirés des cockpits d’avion, en effet, c’est l’essence même de la marque. Mais depuis l’an dernier, Breitling a pris un nouveau tournant en changeant de direction. C’est maintenant Georges Kern qui est à la tête de la Maison Horlogère. Ce dernier souhaite mettre l’accent sur une image de marque plus moderne et plus actuelle tout en restant classique ! La Navitimer 8 B01 est proposée au prix de : 6 500 euros.

  • Jaquet Droz Grande Seconde Skelet-One

Jaquet-Droz-Grande-Seconde-squelette-2018-a-600x406

Jaquet Droz propose pour les 280 ans de la Maison, un modèle unique et exceptionnel. Il s’agit de son emblématique Grande Seconde avec un cadran saphir intégré dans une composition squelette. Ultra esthétique, la marque a su garder un cadran épuré et sobre pour un jeu de transparence assurément chic ! Grâce au cadran ajouré et aux ponts visibles, le boîtier de 41 mm dispose d’une taille idéale. Ce garde-temps s’apparente à une réelle œuvre d’art, qu’en pensez-vous ?

Lors de cette nouvelle édition du plus grand salon d’horlogerie, les marques ont présentées une majorité de rééditions de modèles iconiques, ce qui confirme la tendance du vintage et de l’héritage ! Une chose est sûre, nous avons déjà hâte d’être l’année prochaine et de découvrir ce que Baselworld 2019 nous réservera !

 

 

SHARE