Breguet : les nouveautés 2016

Breguet

Breguet a de tout temps suscité une véritable fascination par sa capacité à innover. L’horlogerie doit à la Maison de nombreuses inventions, dont celles du tourbillon et du ressort-timbre, qui figurent parmi ses développements les plus marquants.  Dans le cadre de l’édition 2016 de Baselworld, Breguet a dévoilé ses nouveautés pour cette année. On y trouve notamment le modèle Tradition Répétition Minutes Tourbillon, une réalisation inédite qui devrait rapidement devenir un must have aux yeux des collectionneurs. Par ailleurs, Breguet enrichit sa collection de modèles féminins, proposant de nouveaux garde-temps pour dames dans ses lignes Tradition, Classique, Reine de Naples et Haute Joaillerie. Focus sur les nouvelles créations de cette marque emblématique d’horlogerie.

Breguet : Tradition Répétition Minutes Tourbillon 7087

En 2015, la Maison Breguet dévoilait le résultat de plusieurs années de recherche fondamentale dans le domaine de l’acoustique. Avec le modèle Tradition Répétition Minutes Tourbillon 7087, une pièce révolutionnaire, Breguet a relevé un défi jusque-là inaccompli, celui de concevoir son garde-temps autour d’un son prédéterminé. A travers cette approche résolument pionnière, la Maison est parvenue à créer une œuvre dont la pureté du son est exceptionnelle et sa tonalité inédite. Aujourd’hui, la Tradition Répétition Minutes Tourbillon revient sur le devant de la scène après avoir subi des ajustements destinés à en améliorer la sonorité et les performances. Elle est désormais présentée sous sa forme finalisée et sera commercialisée d’ici la fin de l’année.

Breguet -  Tradition Répétition

Plus qu’un garde-temps à grandes complications, la Tradition Répétition Minutes Tourbillon 7087 est un concentré d’innovations. La Tradition Répétition Minutes Tourbillon peut s’enorgueillir de six nouveaux brevets et de cinq éléments constitutifs majeurs qui n’ont jamais existé précédemment dans un mécanisme de montre à répétition minutes.

Breguet : Tradition Dame 7038

La collection Tradition de Breguet accueille cette année une nouveauté, le modèle Tradition Dame 7038 à remontage automatique. Les amatrices d’horlogerie de prestige désireuses d’acquérir un garde-temps iconique seront sans aucun doute séduites par cette pièce aussi élégante que technique. Cette Tradition pour dames affiche une architecture graphique ultramoderne mettant en valeur la quasi-totalité des composants du mouvement de part et d’autre de la platine.

Elle comporte un barillet en son centre, un cadran de taille réduite situé à 12h, doté d’aiguilles directement entraînées depuis le barillet, ainsi qu’un balancier et des roues intermédiaires formant un arc dont la cambrure s’étend de 4h à 8h. Le pont portant l’échappement est renforcé par un pare-chute anglé à la main, une invention signée Breguet qui permet de protéger l’axe du balancier des chocs. En termes d’affichage, la Tradition Dame 7038 offre une lecture des heures et des minutes sur un cadran en nacre de Tahiti guilloché à la main. Une seconde rétrograde, gravée sur la face du mouvement à 10h, complète discrètement ces informations.

Breguet - Tradition Dame

Une autre particularité de ce garde-temps féminin réside dans la finition de son mouvement, dont le décor a été exclusivement conçu pour ces dames. Le traitement NAC propre à la collection Tradition, jusqu’alors de couleur grise, anthracite ou dorée rose, fait ici place à un mouvement blanc givré, magnifié par une boîte en or blanc 18 carats.

Breguet : Classique Hora Mundi 5727

La Classique Hora Mundi de Breguet est le premier garde-temps mécanique doté d’un fuseau horaire instantané à mémoire avec date, indication jour/nuit et ville synchronisées. Lors de sa sortie en 2011, cette pièce exceptionnelle a immédiatement fait sensation auprès des médias.

Aujourd’hui, Breguet propose une nouvelle exécution de ce garde-temps incontournable, la Classique Hora Mundi 5727. En lieu et place d’une vue de la mappemonde, le cadran de cette édition 2016 présente en son centre un décor « clou de Paris » entièrement réalisé à la main sur un visage en or argenté. L’indicateur 24h, situé entre 3h et 4h, a été travaillé selon deux types de guillochages différents. Sa partie supérieure est rehaussée d’un motif « flammé » et porte la mention Breguet, tandis qu’un décor « panier » habille sa partie inférieure, estampillée du numéro de série de la montre. L’affichage des heures et des minutes se fait au moyen des fameuses aiguilles Breguet à « pomme évidée », qui soulignent un tour d’heures en chiffres romains décalqués sur une surface au fini « satiné circulaire ».

Breguet - Classique

Côté habillage, cette montre de 43mm de diamètre et d’une épaisseur de 12,6mm – contre 13,55mm pour la Classique Hora Mundi de 2011 – est disponible en or rose et en or blanc 18 carats. Elle est équipée d’un fond saphir et présente de nombreux raffinements, tels qu’une mince lunette arrondie, une carrure finement cannelée sur les flancs et des attaches de bracelet rapportées et soudées.

Avec sa nouvelle Classique Hora Mundi 5727, la Maison Breguet réussit une fois de plus le pari de l’excellence en offrant aux globe-trotteurs amateurs de belle horlogerie le garde-temps idéal pour accompagner leurs voyages.

Breguet : Classique 7147

La nouvelle Breguet Classique 7147, une pièce d’une extrême finesse présente un cadran en or argenté entièrement guilloché à la main. Tandis que le motif principal est le « clou de Paris », la petite seconde décentrée à 5h est rehaussée d’un décor « panier ». La lecture des heures et des minutes s’effectue à l’aide d’aiguilles Breguet en acier bleui qui survolent un tour d’heures en chiffres romains. La signature secrète Breguet, gage d’authenticité, est gravée des deux côtés du chiffre 12. Disponible en or rose et en or blanc 18 carats, la Classique 7147 renferme un mouvement mécanique extra-plat à remontage automatique avec masse oscillante excentrée. Son boîtier de 40mm de diamètre possède un fond saphir offrant le loisir d’observer les spécificités techniques de la pièce, dont un spiral Breguet et un échappement en silicium.

Breguet - Classique 7147

Breguet : Classique Phase de Lune Dame 9088

Avec sa Classique Phase de Lune Dame 9088, Breguet complète sa collection de garde-temps pour dames par une pièce à l’élégance intemporelle. La pureté de ses lignes reprend fidèlement les attributs identitaires à l’origine du succès de la Maison depuis plus de 240 ans. Discrète mais remarquable à la fois, cette montre en orblanc d’un diamètre de 30mm, finement cannelée sur les flancs, affiche un cadran en émail blanc « grand feu ». Ce dernier est rehaussé d’index en chiffres arabes, dits « chiffres Breguet », en référence au fondateur de la Maison qui les dessina en 1783. La minuterie, faite de minuscules étoiles, et l’utilisation de fleurs de lys stylisées pour les fractions de cinq minutes, sont un autre hommage à la tradition horlogère de Breguet. Les aiguilles des heures et des minutes en acier bleui que l’on retrouve sur cette Classique Phase de Lune Dame s’inspirent des célèbres aiguilles Breguet à « pomme évidée », également inventées en 1783.

Breguet - Classique 9088

Elles ont été redessinées et se marient ainsi parfaitement au cadran en émail. L’affichage des informations est complété, à 6h, par une aiguille des petites secondes et la phase de lune, située dans un guichet. L’élégance de ce garde-temps est sublimée par un délicat sertissage de diamants taille brillant qui habillent la lunette et les attaches. Afin d’offrir à ces dames l’embarras du choix, Breguet propose également cette Classique Phase de Lune Dame en version or rose, et il est possible d’opter pour un modèle non serti. La Maison a en outre réalisé une déclinaison en nacre naturelle guillochée à la main avec aiguilles Breguet et chiffres romains, disponible en or blanc ou rose, version sertie et non sertie.

Breguet : Héritage Grande Date 5410

Les garde-temps Héritage sont un exemple de maîtrise technique. Sur ce modèle Héritage Grande Date 5410, la date trône à 12h et anime un visage ouvragé en or argenté dont le galbe reprend la double courbure de la boîte. De délicats motifs de guillochage créent un jeu de structure et des reliefs qui la soulignent tout en délimitant les autres fonctions de la pièce, pour une meilleure lisibilité. Le tour d’heures, doté de grands index en chiffres romains décalqués et recouverts de matière luminescente, cercle la minuterie. Les informations sont complétées, à 6h, par une petite seconde. Le nouveau modèle Héritage Grande Date 5410 abrite le calibre 516GG. Celui-ci tire parti des innovations technologiques initiées dans le domaine des matériaux par la Maison Breguet ces dernières années. Un spiral en silicium accroît notamment les performances de la pièce, lui conférant une précision et une fiabilité exceptionnelles.

Breguet - Heritage

Habillé d’or rose ou d’or blanc 18 carats, le garde-temps Héritage Grande Date 5410 aux dimensions de 45 x 32mm vient enrichir la collection éponyme, composée de modèles pour hommes et pour femmes. Il rejoint les complications existantes, telles qu’un chronographe, un tourbillon et une phase de lune rétrograde.

Breguet : La Reine de Naples Princesse Mini 9818

Lancée en 2002, la collection Reine de Naples, exclusivement féminine, est un hommage à la première montre-bracelet commandée par Caroline Murat à Abraham-Louis Breguet en 1810 et livrée en 1812. Au fil des ans, la Maison Breguet a enrichi la ligne Reine de Naples de garde-temps mécaniques conçus spécialement pour la gent féminine, alliant maîtrise technique et raffinement. En 2015, Breguet lançait les montres Reine de Naples Princesse Mini, adaptant la forme ovoïde emblématique de la collection Reine de Naples aux poignets les plus menus. Alors présentés en versions or rose et acier, ces garde-temps raffinés aux dimensions de 32,7 x 27,3mm sont complétés cette année par une nouvelle déclinaison. La Reine de Naples Princesse Mini 9818 offre désormais la possibilité à ces dames d’opter pour de l’or blanc. Cette nouveauté adopte d’autres particularités, dont une lunette et une attache entièrement serties de diamants taille brillant. Les cadrans bombés des versions or rose et acier, réalisés en nacre naturelle blanche et en nacre de Tahiti, respectivement, font ici place à un cadran en nacre de couleur lavande.

Breguet - Reine de Naples

Breguet : Type XXI 3817

La Maison Breguet complète aujourd’hui sa collection historique Type XX d’un nouveau modèle, le chronographe Type XXI 3817. Son esthétique vintage cristallise l’histoire et les origines de la ligne Type XX tandis que ses caractéristiques techniques signent son appartenance au 21ème siècle. Monté sur un bracelet en veau, le chronographe Type XXI 3817 arbore un cadran de couleur ardoise au style d’époque, mis en valeur par un boîtier en acier aux proportions équilibrées. Finement cannelé sur les flancs, celui-ci est étanche à 100 mètres grâce à une couronne vissée. Le mouvement mécanique à remontage automatique qui équipe ce garde-temps est pourvu de la fonction « retour-en-vol », spécificité des chronographes Type XX depuis 1954. Parmi ses fonctionnalités, le modèle Type XXI 3817 dispose en outre d’un compteur 12 heures et d’un quantième, situés à 6h. Un indicateur jour/nuit et une petite seconde, placés respectivement à 3h et 9h, concourent à faire de cette pièce un incontournable de sa catégorie. Les amateurs de mécanique horlogère pourront en admirer les moindres détails à travers un fond saphir, une grande première dans l’histoire de la collection Type XX.

Breguet - Type XXI

Breguet : Perles Impériales

Depuis ses origines, la Maison Breguet n’a de cesse de séduire la gent féminine au travers de créations exceptionnelles alliant raffinement joaillier et prouesses mécaniques. Cette année et pour la première fois, Breguet rend hommage à l’impératrice Joséphine, première épouse de Napoléon Bonaparte, en dévoilant une pièce lui étant entièrement dédiée, la montre Perles Impériales Haute Joaillerie. Passionnée d’art et fervente admiratrice des œuvres de Breguet, Joséphine contribue à enrichir la large collection de montres Breguet détenue par la famille Bonaparte. Elle fait notamment l’acquisition, en 1800, d’une petite montre à tact, N°611, reconnaissable à sa boîte d’émail bleu et aux diamants disposés autour de sa carrure. Le modèle présenté cette année dans la collection Haute Joaillerie s’inspire de cette pièce unique et rappelle les parures et autres bijoux de l’impératrice.

Breguet - Perles Impériales

La montre Perles Impériales présente des techniques de sertissage toujours plus sophistiquées, témoignant de la quête d’excellence des artisans-joailliers de la Maison Breguet. Des diamants taille brillant finement sertis sur le pourtour de la lunette mettent en valeur la forme ovoïde du boîtier, emblématique des collections féminines de la marque. Breguet a poussé le raffinement à l’extrême en intégrant une rangée de diamants supplémentaire sous les griffes, maintenus par les fils d’or des chatons, délicatement travaillés à la main. L’ensemble est ponctué par une perle au diamètre saisissant qui remplace à 6h la célèbre attache boule, attribut distinctif des modèles Haute Joaillerie et Reine de Naples. Un réhaut serti de diamants taille brillant et quatre repères en diamants – situés à 3h, 6h, 9h et 12h – contribuent à l’éclat de cette création, ornée d’un total de près de six carats de diamants.

SHARE
Cofondateur de Luxebytrendy avec Chloé, Nicolas a toujours été passionné par l’univers du luxe et aussi de la mode. Nicolas aime tous ce qui touche à l’univers du luxe et particulièrement l’horlogerie de luxe et le high-tech haut de gamme. Pour vous informer sur les dernières actualités du monde du luxe, Nicolas n’hésitera pas à rechercher les actualités les plus intéressantes du secteur pour vous les faire découvrir. Issu d’une école de commerce parisienne, Nicolas n’hésitera pas à vous tenir informé de l’actualité du secteur du luxe et de l’horlogerie, mais aussi à vous raconter l’histoire et l’univers des plus grandes maisons du luxe…