OMEGA et les Jeux Olympiques : une histoire de chronométrage

Le célèbre horloger suisse – créé en 1848 – est cette année et pour la 25ème fois, le chronométreur officiel des Jeux Olympiques.

80 ans d’Histoire avec les Jeux Olympiques

Seamaster 1948 « London 2012 »Depuis 1909, la marque est très active dans le chronométrage d’évènement sportif, le traitement et l’affichage des données de chronométrage. Premier grand évènement que l’horloger a chronométré, les Jeux Olympiques de 1932 à Los Angeles. Plus récemment, OMEGA a chronométré les JO de Turin en 2006, de Pékin en 2008 ou de Vancouver en 2010.

Cette édition des Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres est particulière pour OMEGA, cela fait 80 ans que l’horloger de Bienne a pour la première fois été chronométreur officiel des JO et la seconde fois à Londres, après les jeux de 1948.

De nouvelles innovations dans le chronométrage

Pour ses deuxièmes jeux de Londres, Stephen Urquhart, le président d’OMEGA, nous annonce que des innovations ont été apportées : « La dernière fois que les Jeux Olympiques ont eu lieu à Londres, en 1948, Omega était déjà chargée de chronométrer chaque épreuve de chaque sport. Cette édition des JO a marqué un tournant en matière de technologie, avec l’apparition de la cellule photoélectrique, la mise en place de notre système de chronométrage entièrement automatisé et la première utilisation de la caméra photo-finish aux Jeux Olympiques. Nous étions fiers de travailler au service du Comité International Olympique et des plus grands athlètes mondiaux, et cela n’a pas changé ».

Toutes ces technologies doivent permettre une meilleure précision de chronométrage pour obtenir les résultats les plus réalistes possibles. Ces innovations sont le Quantum Timer et des nouveaux Starting blocks améliorés.

OMEGA présente pour ces JO de nouvelles montres

Omega Seamaster Aqua Terra 44mm LondonPour célébrer ses JO et la sortie de sa ligne Seamaster (aujourd’hui célèbre) lors des Jeux Olympiques de Londres en 1948, OMEGA a sorti une édition limitée, la Seamaster 1948 « London 2012 », cette montre unique s’inspire du design des Seamaster sorties il y a de 64 ans.

Autre nouveauté dévoilé à l’occasion de ces jeux par OMEGA, le chronographe Seamaster Aqua Terra 44 mm London, ce modèle sera décliné en deux versions. L’une avec un boitier en or rouge 18 carats et acier inoxydable et avec un bracelet en cuir bleu ; la deuxième est avec un boitier en acier inoxydable.

Petite vidéo sur OMEGA aux Jeux Olympiques de Londres 2012 :

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

Cofondateur de Luxebytrendy avec Chloé, Nicolas a toujours été passionné par l’univers du luxe et aussi de la mode. Nicolas aime tous ce qui touche à l’univers du luxe et particulièrement l’horlogerie de luxe et le high-tech haut de gamme. Pour vous informer sur les dernières actualités du monde du luxe, Nicolas n’hésitera pas à rechercher les actualités les plus intéressantes du secteur pour vous les faire découvrir. Issu d’une école de commerce parisienne, Nicolas n’hésitera pas à vous tenir informé de l’actualité du secteur du luxe et de l’horlogerie, mais aussi à vous raconter l’histoire et l’univers des plus grandes maisons du luxe…