OMEGA révolutionne l’horlogerie avec le 1er mouvement amagnétique

OMEGA Seamaster Aqua Terra 15 000 gauss
Rate this post

Quelques jours seulement avant le SIHH (Salon Internationale de Haute Horlogerie à Genève) auquel OMEGA ne participa, la marque phare du Swatch Group a décidé de faire une annonce fracassante avec la présentation du premier mouvement totalement amagnétique qui se trouve à l’intérieur de l’OMEGA Seamaster Aqua Terra.

Un mouvement très résistant aux champs magnétiques

Le magnétisme est surement ce qu’il y a de pire pour une montre mécanique. Il peut dérégler complètement le mouvement (perte de précision) ou même l’arrêter complètement, le seul moyen pour refaire fonctionner un garde-temps qui avait subi l’effet du magnétisme était souvent de l’envoyer au service après-vente. Certains fabricants se sont donc lancés dans les montres amagnétiques, spécialement conçues pour ceux qui étaient confrontés souvent aux champs magnétiques (comme les ingénieurs). C’est le cas des IWC Ingenieur et de Rolex Milgauss, qui ont une résistance de 1000 gauss aux champs magnétiques.

Comparativement, le nouveau mouvement d’OMEGA Calibre Co-Axial 8508 – aujourd’hui présenté à l’état de prototype – résisterait à près de 15 000 gauss. C’est donc sans commune mesure avec les résultats des autres montres. Le Groupe Swatch nous propose donc une vraie innovation qu’il a développée complètement en interne en faisant collaborer pour l’occasion plusieurs de ses filiales, dont des ingénieurs d’Omega, d’ETA ou d’Asulab.

Mais comment les ingénieurs du Swatch Group sont-ils arrivés à ce résultat spectaculaire, avec une résistance de 15 000 gauss contre maximum 1000 gauss actuellement ?

C’est tout simplement la manière de résoudre le problème qui a changé. Avant pour concevoir une montre anti-magnétique, il fallait mettre le mouvement dans une capsule de protection à l’intérieur du boitier cage de faraday). Le problème était qu’un mouvement ainsi protégé ne résistait pas à plus de 1000 gauss. OMEGA et ses associés ont choisi une solution différente en concevant un mouvement avec des matériaux non-ferreux – dont la spirale en silicium – et donc très résistant au magnétisme. Pour protéger leur invention, plusieurs brevets ont été déposés par le Swatch Group et ils sont en cours d’étude.

Présentation Mouvement OMEGA amagnétique

Une présentation en grande pompe

Le mouvement amagnétique révolutionnaire a été présenté par Raynald Aeschlimann – Vice-Président d’Omega et membre de la Direction générale élargie du Swatch Group – et par d’autres cadres du Swatch Group (Omega, Asulab ou ETA), le 17 janvier dernier à la Cité du Temps de Genève.

Lors de cette présentation, les différents responsables nous ont raconté l’histoire du projet, de sa naissance jusqu’à sa réalisation. On nous expliqua aussi les méthodes traditionnelles pour lutter contre les effets du magnétisme et les limites de cette méthode, à savoir une résistance maximale de 1000 gauss et une impossibilité de voir le mouvement.

La présentation continua avec la diffusion d’un documentaire nous montrant les effets du magnétisme sur une montre mécanique traditionnelle. On pouvait voir une montre fonctionnant mal ou s’arrêtant quand elle était soumise à un trop fort magnétisme. Puis on réalisa un test en direct du mouvement amagnétique qui équipe l’OMEGA Seamaster Aqua Terra, la montre fut soumise à un magnétisme de 15 000 gauss et elle continua à fonctionner parfaitement sans perdre de sa précision.

Test de résistance magnétique de la Seamaster Aqua Terra 15000 gauss

Cette véritable révolution horlogère sera présentée par OMEGA lors du prochain Baselworld qui se tient en avril 2013. Pour acheter une montre équipée de ce mouvement calibre Co-Axial 8508, il faudra normalement attendre octobre 2013. La Seamaster Aqua Terra 15 000 Gauss devrait être la première à en disposer et le prix devrait atteindre 5900 francs suisses contre 4900 CHF pour la version standard.

www.omega.com

OMEGA Seamaster Aqua Terra 15 000 gauss avec mouvement amagnétique

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

SHARE
Cofondateur de Luxebytrendy avec Chloé, Nicolas a toujours été passionné par l’univers du luxe et aussi de la mode. Nicolas aime tous ce qui touche à l’univers du luxe et particulièrement l’horlogerie de luxe et le high-tech haut de gamme. Pour vous informer sur les dernières actualités du monde du luxe, Nicolas n’hésitera pas à rechercher les actualités les plus intéressantes du secteur pour vous les faire découvrir. Issu d’une école de commerce parisienne, Nicolas n’hésitera pas à vous tenir informé de l’actualité du secteur du luxe et de l’horlogerie, mais aussi à vous raconter l’histoire et l’univers des plus grandes maisons du luxe…