Zoom sur le marché de l’immobilier de luxe en France

1 (20%) 1 vote

Le marché de l’immobilier de luxe est un secteur en pleine croissance et est devenu un marché sûr depuis maintenant plusieurs années. En effet, en 2017 le marché a augmenté d’environ 15% et en 2018 de 17% en France. Cependant, la croissance de ce secteur qu’est l’immobilier de luxe devrait ralentir en 2019.

Nous allons vous donner quelques explications quant à l’évolution de ce secteur en pleine expansion depuis maintenant 2 ans.

Facteurs explicatifs de la croissance

1. Résidences secondaires pour les étrangers et expatriés

Un des facteurs explicatifs de cette croissance concerne notamment les résidences secondaires. En effet, celles-ci sont très prisées et sont devenues un investissement sûr, selon les acteurs du marché de l’immobilier de luxe.

Cela est dû également au retour d’une certaine clientèle internationale et aisée dans le sud-est de la France mais aussi dans la capitale. D’après Nicolas Hug, agence Philippe Ménager-Nicolas Hug, « Il y a un vrai changement par rapport à 2017 : le retour massif d’acheteurs étrangers et français expatriés de New York et Hong-kong qui achètent très vite, même les grands appartements. »

En effet, on remarque que les expatriés français participent à la redynamisation du marché de l’immobilier de prestige depuis maintenant quelques années. Quand on sait que pas moins de 2,5 millions de nos compatriotes vivent à l’étranger, ce n’est pas étonnant de constater une augmentation de plus de 23% des demandes des non-résidents de nationalité française chez Coldwell Banker. Pour exemple, d’après David Scheffler, président d’Engels & Volkers France : « La demande est vive dans les beaux quartiers de l’Ouest parisien où acheteurs français et cadres expatriés visent des 3 ou 4-pièces cédés entre 800 000 euros et 2,5 millions. »

2. Peu de concurrence dans le secteur de luxe

Sur le marché de l’immobilier de luxe, les différentes agences spécialisées ne souffrent pas de la concurrence car il existe en France environ 300 agences. Celles-ci ne sont donc pas en concurrence avec les agences traditionnelles, ce qui leur facilite la tâche et leur laisse le champ libre sur le terrain du prestige et de l’exception.

3. Des prix en constante en hausse

Par ailleurs, les prix du marché ont globalement augmenté sur l’ensemble du marché et plus précisément sur les biens de luxe. Par exemple, les prix des appartements anciens ont flambé en un an de + 14,3 % à Bordeaux et de plus de 8 % à Paris, Lyon, et Lille.

4. Un taux d’intérêt attrayant

La forte croissance du marché de l’immobilier de luxe s’explique également par rapport aux faibles taux d’intérêt d’emprunt en vigueur. En effet, ces derniers sont passés d’environ 5 % en 2008 à 1,53 % en 2017. Ils permettent d’acquérir des biens avec plus de facilité et à moindres coûts.

Exemple de biens luxueux vendus en France

Cet appartement parisien situé en rez-de-jardin d’un hôtel particulier du XIXème siècle a été décoré par Jacques Garcia dans un style du XVIIIème siècle. Il est doté de plusieurs grandes et belles suites et dispose d’un jardin dit à la françaises de 370 m2. Cet appartement d’exception donne sur les jardins du palais de l’Elysée dans une rue privée et ultra sécurisée. Ce bien s’est vendu à 20 millions d’euros !

Dans le sud de la France, une résidence de maître située à Cannes, luxueusement décorée a été vendue pour le prix de 3,5 millions d’euros. Cette dernière surplombe la baie de Cannes et offre donc une vue imprenable sur la French Riviera. Le jardin est composé d’une somptueuse piscine, indispensable pour la région et a été rénovée de façon luxueuse.

Le marché en baisse pour 2019

Même si 2017 et 2018 sont de belles années en termes de croissance dans le secteur de l’immobilier de luxe, l’activité devrait ralentir en 2019 en raison d’une remontée progressive des taux des crédits immobiliers ainsi qu’en raison des prix en constante augmentation.

SHARE