Diane Von Furstenberg rend le geek à la mode avec les Google Glasses

Rate this post

L’univers geek et celui de la mode ne se rejoignent pas naturellement de prime abord. Cependant, nous avons de plus en plus l’occasion de percevoir une démocratisation de cet univers via des objets hautement technologiques. Le Geek a de moins en moins cette image de solitaire boutonneux reclu dans sa chambre auprès de son précieux ordinateur. De nos jours, le geek tente à devenir à la mode comme nous le démontre le défilé printemps/été 2013 sur les podiums news yorkais.

Quand le mode rencontre la haute technologie

Lunette google diane von furstenbergEn effet, c’est lors de ce défilé ultra mode que la créatrice belge Diane Von Furstenberg a choisi de présenter ses nouvelles créations en les alliant à des accessoires peu commodes : des Google Glasses. Depuis toujours, la mode est synonyme d’innovation et c’est à présent via les nouvelles technologies que les grandes maisons de luxe tentent de conserver une image de pionnières. Réseaux sociaux, Smartphones, contenu à la demande, rien ne passe en les mailles des filets de nos chers créateurs de mode.

Pour les non-initiés, Google glasses est un concept développé par le célèbre moteur de recherche. Souvent présentées de façon simpliste comme des lunettes avec caméra intégrée, ce nouveau joujou geek devrait plutôt être présenté comme des lunettes mettant à l’honneur la réalité augmentée. L’idée est à la fois simple et géniale : recevoir en permanence des informations affichées via ces lunettes par réalité augmentée ; un peu comme le propose déjà le service nomao.

Comme nous vous l’avons dit, c’est lors de la présentation très attendue de sa collection « princesses au cœur de gitane » que Diane Von Furstenberg a choisi de faire porter des Google Glasses à ses modèles. Mais ce n’est pas tout, la créatrice s’est aussi offert le luxe de s’afficher aux cotés du concepteur de ce gadget technologique, Sergey brin.

A qui profite le buzz ?

A ce stade, il est légitime de se demander à qui le coup de pub profite. Au regard du désign des Google glasses, on se doute que le moteur de recherche a cherché à gagner en légitimité au niveau esthétique afin de répondre à ses nombreux détracteurs.

Beaucoup s’interrogent sur le montant de la transaction qui lie Google à Diane Von Furstenberg pour ce placement de produit. Comme le souligne le New York Times, un grand nombre de stylistes ont d’ores et déjà par le passé cédé aux sirènes du placement de produit.

Et vous, qu’en pensez-vous ? La technologie se marie-t-elle à merveille avec le monde de la mode ? Ou devrait-on plutôt parler d’un mariage arrangé ?

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

SHARE
Passionné depuis toujours par la mode et du luxe, Alexandre nous fait partager son addiction pour ces univers à travers des actualités présentant des produits et évènements à ne pas louper selon lui. Irréductible fan du secteur horloger suisse, il explore chaque jour le web de long en large pour vous faire découvrir les plus beaux gardes temps. Issu d’une école de commerce parisienne, il ne manquera pas non plus de vous tenir au courant des dernieres news économiques brulantes concernant les grandes maisons du luxe.