Chanel : la création de la mode moderne

5 (100%) 2 votes

Cela faisait quelque temps que nous ne vous avions pas fait un article sur une grande maison du Luxe, comme ceux sur la Maison Hermès ou sur Louis Vuitton. Cette fois-ci, je m’attaque à un nom tout aussi célèbre, la Maison Chanel.

L’histoire de la maison Chanel

La célèbre maison aux deux C entrelacés, c’est avant tout l’histoire d’une femme, la fondatrice Gabrielle Chanel, plus connue sous le nom de Coco Chanel.

L’enfance de Coco et la fondation de la maison Chanel

Née en 1883 à Saumur, elle devient orpheline à 12 ans suite à la mort de sa mère et à l’abandon de son père. Elle va passer son enfance dans un orphelinat d’une abbaye cistercienne de Corrèze. À partir de 18 ans, elle va être confiée à un institut catholique de Moulin, où elle apprendra le métier de couseuse. C’est aussi dans ces lieux austères que le style Chanel va se créer : le noir et blanc, le côté sobre de ces créations…

C’est ce métier associé à plusieurs dons dont la beauté, la volonté, l’intelligence, l’orgueil, la détermination au travail ou l’esprit créatif, qui vont permettre à cette orpheline de sans sortir et de créer sa maison de couture.

Gabrielle Chanel va donc chanter la chansonnette pour des officiers de Moulin, alors ville de garnison. Elle va y rencontrer plusieurs hommes qui lui feront découvrir la haute société et les champs de course hippique. Elle rencontrera aussi dans cet univers, celui qui deviendra le grand amour de sa vie et son amant, l’anglais Boy Capel. Ce dernier va permettre à Coco Chanel d’ouvrir son premier atelier de mode au 160 boulevard Malherbes à Paris en 1909. En 1910, il lui donne même les fonds pour ouvrir sa première boutique appelée Chanel Modes au 31 rue Cambon, la boutique existe encore aujourd’hui.

Gabrielle Chanel

Le début de la réussite

En 1913, lors d’un séjour à Deauville, Gabrielle Chanel va ouvrir une autre boutique. Avec le début de la première guerre mondiale en 1914, les élites parisiennes se réfugient dans cette très chic station balnéaire. La boutique Chanel va alors connaître un large succès, les élégantes Parisiennes sont en effet séduites par le style complètement révolutionnaire des créations de Coco Chanel.

Cette dernière va en effet inventer une mode détente où elle libère le corps de la femme. Elle va utiliser des formes souples et des matières agréables et confortables pour le corps. À cette époque, la mode féminine était plutôt aux manches bouffantes, à la dentelle, la broderie, les chapeaux garnis ou encore les frous-frous. Les tenues féminines n’étaient donc pas vraiment agréables et elles empêchaient le mouvement.

Suite à la réussite de la boutique de Deauville, elle en ouvre une autre à Biarritz, une autre cité balnéaire huppée qui servait de refuge à la grande société parisienne pendant la guerre. Elle aussi est un véritable succès dans un monde en guerre, car ces créations sobres inspirées par les tenues masculines et militaires sont très appréciées en cette période de guerre où la haute société cherche à renoncer à l’ostentation.

Le style inventé durant cette décennie sera celui de la sobriété et de la femme libre, moderne et sportive.

Cette réussite continue après-guerre avec la rencontre sur les champs de courses des frères Paul et Pierre Wertheimer, des hommes d’affaires et propriétaire de chevaux. Ils vont miser sur Gabrielle Chanel, comme ils l’ont déjà fait sur les cosmétiques Bourgeois ou sur Les Galeries Lafayette. Mademoiselle Chanel a créé le N°5, le premier parfum composé du marché. Aujourd’hui, il est mondialement connu et c’est le parfum le plus acheté dans le monde. Les frères Wertheimer et Mademoiselle Chanel vont donc crier société des Parfums Chanel (détenu à 70 % par les premiers), qui connaîtra aussi un immense succès. En 1935, Chanel est à son apogée en vendant près de 28 000 modèles. Cependant, la guerre de 39-45 va donner un coup d’arrêt à la maison de luxe parisienne, Mademoiselle Chanel ferme sa société et doit se réfugier en Suisse.

Logo Chanel

Le renouveau difficile de Chanel

Pendant 13 ans, la maison Chanel ne fera plus parler d’elle et ce sera la période de gloire de Christian Dior et de son new-look, avec un style totalement contraire à celui prôné par Coco Chanel.

Cela la pousse en 1954 et à 71 ans à rouvrir sa maison de couture. Cependant, l’accueil est plutôt mitigé, malgré le soutien de certain journaliste – dont la rédactrice en chef de Elle – et des Américains. Elle va en effet recevoir un oscar de la mode à Dallas dans les années 50 et Marylin Monroe confie même dans une interview qu’elle ne porte que du Chanel N°5 pendant la nuit. C’est donc une formidable publicité qu’offre la star américaine à Chanel. Durant cette décennie, c’est aussi l’affirmation du style Chanel avec le sac matelassé ou les ballerines bicolore.

Pierre Wertheimer qui détient déjà les Parfums Chanel, va aussi aider Mademoiselle et lui racheter sa maison de couture pour former le Groupe Chanel.

En 1971, Gabrielle Chanel disparaît et c’est donc une page de l’histoire de la marque qui porte son nom qui s’en va.

Marylin Monroe dort avec Chanel 5

Le règne du Grand Karl Lagerfeld

Après cette disparition, le style de la maison va plutôt flotter, mais en 1983 c’est une troisième résurrection que va subir Chanel avec l’arrivée de Karl Lagerfeld en 1983. Ce dernier reprend la direction artistique de la maison de la rue Campon avec succès et brio. Il s’inspire fortement du style unique de Coco Chanel, sans jamais la copier. Il va inventer un nouveau look, tout en gardant l’héritage et les codes de la mythique fondatrice de cette griffe.

C’est donc un véritable génie, qui dirige depuis la Maison Chanel. Le roi Karl va aussi considérablement développer la marque en créant la branche horlogerie en 1987. La même année, il fait de Chanel la première maison à s’installer Avenue Montaigne. En 1993, il lance Chanel Joaillerie et plus tard il fusionnera la joaillerie et l’horlogerie en s’installant au 18 Place Vendôme.

Aujourd’hui, grâce à Karl Lagerfeld et à la famille Wertheimer, Chanel est une maison de très grande importance dans l’univers du luxe et une des rares griffes encore indépendante. Elle continue de nous surprendre tant avec ses collections de haute couture, prêt-à-porter, joaillerie ou horlogerie, qu’avec ses égéries célèbres – Brad Pitt (Chanel N°5), Keira Knightley (Coco Mademoiselle), Audrey Tautou (Chanel N°5) et ses films publicitaires.

Karl Lagarfeld

Chanel Aujourd’hui

Sans conteste un des plus grands noms du luxe, le Groupe Chanel est divisé en trois branches :

  • La Mode : Haute Couture, Prêt-à-porter et accessoires de mode
  • Les Parfums et Cosmétiques : dont Chanel N°5 et Coco Mademoiselle
  • L’Horlogerie et Joaillerie : montres de luxe pour femme et homme, bijoux de joaillerie et haute joaillerie

Même si chacune de ses divisions sont autonomes, elles œuvrent à la cohérence de la marque, notamment grâce à Karl Lagerfeld, le Directeur artistique du groupe.

Un avantage incontestable de Chanel est sa maîtrise de la chaîne de production en interne. La mode est créée Rue Cambon, les cosmétiques et parfums à Neuilly, l’horlogerie en Suisse et la joaillerie à Paris.

Pour distribuer ses produits, la griffe de Mademoiselle Chanel à sélectionner les points de vente les plus prestigieux et exclusifs. Les modèles ne sont vendus que dans boutique au monde, la joaillerie dans une vingtaine de points de vente.

Chanel Mademoiselle Privé

Quelques produits mythiques de Chanel

Le parfum Chanel N°5

Créé en 1921 par Ernest Beaux et pour Mademoiselle Chanel, c’est un des premiers parfums composés au monde. Le flacon au design épuré est inspiré de la mode de Coco Chanel. Il s’agit aussi du parfum le plus connu et le plus vendu du monde.

Sa renommée mondiale a été acquise en partie grâce à Marylin Monroe, puis par des stars aussi célèbres qu’envoutantes comme Catherine Deneuve, Nicole Kidman, Vanessa Paradis ou encore Audrey Tautou.

Parfum Chanel Numéro 5

Le sac matelassé de Chanel

Créé en 1955 par Gabrielle Chanel, le sac matelassé « 2.55 » est une véritable icône dans les sacs à main. Il est doté d’une chaîne, car « les femmes aiment les chaines » et il est matelassé pour lui donner du volume, ce matelassage reprend les motifs de l’abbaye où elle passa son enfance.

Sac Chanel matelassé 2.55

Noir comme une petite robe

Ah les petites robes noires ! Le vêtement pour femme mythique créé par Mademoiselle. Lorsqu’elle créait cette petite robe noire en 1926, ce vêtement change complètement des habitudes de femmes de la haute société avec son côté sobre, nette, mais aussi chic. Aujourd’hui encore ce vêtement est synonyme d’élégance et de chic.

La petit robe noire de Coco Chanel

La fleur camélia

Cette fois-ci, je ne vous présente pas un produit, mais une fleur, le motif mythique de Chanel. Cartier à sa panthère, Chanel sa camélia. Simple, ronde, géométrique, Gabrielle Chanel les adorait et elle en fit son emblème. Aujourd’hui, le camélia Chanel est partout : sur les vêtements, la maroquinerie, c’est aussi une collection de sa ligne de joaillerie.

Bague Camélia Chanel

J’espère que vous avez apprécié cet article sur l’histoire de cette maison de couture et sa créatrice. Chanel est plus que mythique et la griffe a marqué le luxe et la mode française et mondiale.

SHARE
Cofondatrice de Luxebytrendy avec Nicolas, Chloé est elle aussi passionnée par l’univers du luxe et de la mode. La fille de l’équipe des rédacteurs apprécie particulièrement les bijoux hors de prix, comme la joaillerie et la haute joaillerie de la Place Vendôme, mais aussi les bijoux fantaisie. Chloé vous informera des actualités les plus intéressante sur les parfums, la mode, les cosmétiques, les news peoples ou les conseils sur le mariage.