Baselworld 2019 : bilan sur cette nouvelle édition

Baselworld 2018 | Impressions
Rate this post

Le 21 mars dernier, le salon de l’horlogerie Baselworld a ouvert ses portes à Bâle en Suisse pour 6 jours de nouveautés horlogères ! Cette nouvelle édition est marquée par l’absence des marques du Swatch Group mais aussi par les prouesses techniques des plus grandes mais aussi des plus petites marques.

Qu’est-ce que le salon Baselworld ?

Baselworld regroupe depuis maintenant plusieurs années les plus grandes marques horlogères et joaillières du monde. Ce salon est ouvert essentiellement aux professionnels et permet donc de présenter aux médias, aux acheteurs mais aussi aux collectionneurs leurs innovations en termes d’horlogerie tout en plongeant le visiteur dans un univers si particulier.

Chiffres de l’édition 2019

Cette année, 520 marques ont fait le déplacement, ce qui a engendré la venue de 81 200 visiteurs, soit 22% de moins que l’édition de 2018. Cela s’explique notamment par l’absence des 18 marques du Swatch Group. Michel Loris-Melikoff, Managing Director de Baselworld, regrette ce recul mais souligne en revanche l’excellente qualité du public.

Zoom sur les 5 montres phares du salon

1. La Defy Inventor bleue de chez Zenith Watches

Zenith s’est fait remarqué cette année notamment grâce à son nouveau modèle, la Defy Inventor. Futuriste et visionnaire, ce tout nouveau modèle dispose de la technologie disruptive. Produite en plusieurs centaines de pièces, la Defy Inventor est dotée de son propre organe réglant breveté. En effet, la Defy Inventor doit ses propriétés exceptionnelles à une technologie disruptive appelé le Zenith Oscillateur, une pièce formée d’un seul tenant. Cette fameuse pièce a été mise au point et brevetée par la Maison. Pouvoir créer son propose système de régulation prouve une fois de plus que Zenith est une maison horlogère indépendante et innovante !

2. Airfight Jet en acier PVD noir de chez Reservoir

Si vous ne connaissez pas encore la marque Reservoir, c’est le moment d’en savoir plus. Cette marque horlogère suisse propose des garde-temps basés sur le design des compteurs : compteur automobile, compteur aéronautique ou encore compteur marin. Le modèle Airfight Jet a retenu toute l’attention des visiteurs. En effet, ce modèle a la particularité d’être inspiré des cockpits d’avions et est doté d’une minute rétrograde, d’une heure sautante et d’une réserve de marche avec une autonomie de 37 heures. Reservoir a mis également au point un module horloger de 124 pièces. Ce module breveté est motorisé par un mouvement ETA 2824-2 réputé pour sa fiabilité et sa précision avec une oscillation de 28 800 alternances par heure.

3. Oyster Perpetual Day-Date en or rose et diamants de chez Rolex

  Si vous préférez les montres moins discrètes et les montres dîtes joaillières, nous avons la perle rare, il s’agit du modèle Oyster Perpetual Day-Date en or rose et serti de diamants. Cette montre est dotée d’un boîtier de 36 mm de diamètre, d’un cadran pavé de diamants parfaitement bien alignés et calibrés, d’un mouvement de nouvelle génération, le 3255, entièrement développé et manufacturé par Rolex et d’un bracelet Président à trois mailles semi-circulaires qui a été créé en 1956, pour le lancement de l’Oyster Perpetual Day‑Date. Cette magnifique montre d’une élégance rare n’est pas passez inaperçue à Baselworld ! Bien d’autres garde-temps ont fait parler d’eux cette année, comme la Defy El Primero 21 par Zenith, la Hedonia Grande Phase de Lune par Le Rhöne ou encore la Autavia de Tag Heuer ! Pour la prochaine édition, Baselworld sera placé sous le signe de l’expérience afin de faire de ce salon, la communauté la plus importante de la bijouterie et de l’industrie horlogère et, au-delà d’un salon conventionnel, s’établir en tant que véritable plateforme d’expériences. Le but pour Baselworld serait de pouvoir à l’avenir offrir aux représentants en horlogerie, bijouterie, pierres précieuses et technique mais aussi aux journalistes, bloggers, influenceurs, détaillants et collectionneurs, une plateforme numérique proposant une multitude d’outils d’information, de services et de réseautage. Rendez-vous du 30 avril au 5 mai 2020 pour en savoir plus !  

Cet article parle de

Vous pouvez aussi être intéressé par

SHARE