Le luxe, une croissance toujours aussi affolante

Rate this post

Les bons résultats des entreprises du secteur du luxe continus de tomber. La semaine dernière, Hermès nous annonçait des résultats en très forte hausse.

Hier, c’est au tour de deux autres poids lourds du luxe, LVMH et PPR, d’annoncer d’excellent résultat. Ces résultats sont forts impressionnant en cette période de trouble économique et l’on voit qu’une part de plus en plus importante des revenus du luxe est tirée par l’Asie et la Chine en particulier, mais aussi par les États-Unis.

LVMH, une santé insolente

Sac Louis VuittonLe n°1 mondiale du secteur du luxe ne risque pas de perdre sa couronne en ce moment. Le groupe – qui détient plusieurs dizaine de marques de luxe (Louis Vuitton, Dior, Bvlgari, Chaumet, De Beers ou Tag Heuer), de vins ou de spiritueux (Moët & Chandon, Hennessy et Château d’Yquern) et de la distribution sélective (Le Bon Marché, Sephora) – a annoncé des résultats pour le premier semestre 2012 en très forte hausse : une hausse de 28% du bénéfice net et un chiffre d’affaires qui bondit de 26%.

Le chiffre d’affaire ressort maintenant à 12,9 milliards d’euros (au-dessus des attentes des analystes), le résultat net est de 1,68 milliard d’euros, soit une marge nette de 13% à faire pâlir une bonne partie des entreprises du mondes, le résultat opérationnel est lui de 2,66 milliards d’euros.

Malgré ces résultats exceptionnels, la bourse a sanctionné le titre de LVMH ce matin, à cause d’une petite contreperformance de Louis Vuitton.

PPR porté par le luxe

Chaussures Gucci MenPPR est lui aussi un grand acteur du luxe avec de nombreuses marques dans ce secteur dont Gucci, Yves Saint Laurent ou Boucheron, mais PPR est aussi présent dans le sport avec l’équipementier sportif Puma et dans la distribution avec Redcats (La Redoute, Verbaudet, La Maison de Valérie) et la Fnac. Le résultat opérationnel du groupe est largement en hausse (+30%) porté par le luxe qui contrebalance la mauvaise performance de Puma (-11%) et les pertes de la Fnac.

En ventes, le luxe progresse de 17,4%, même si Gucci (marque principale du groupe PPR) croît moins rapidement (+10%), Yves Saint Laurent s’envole avec  une croissance de 42%, la griffe italienne Bottega Veneta (maroquinerie), véritable pépite de PPR fait un joli +37,4%. Par contre, pour Puma et la Fnac les ventes sont en bernes avec par exemple une baisse de 1,2% du chiffre de la Fnac.

SHARE
Cofondateur de Luxebytrendy avec Chloé, Nicolas a toujours été passionné par l’univers du luxe et aussi de la mode. Nicolas aime tous ce qui touche à l’univers du luxe et particulièrement l’horlogerie de luxe et le high-tech haut de gamme. Pour vous informer sur les dernières actualités du monde du luxe, Nicolas n’hésitera pas à rechercher les actualités les plus intéressantes du secteur pour vous les faire découvrir. Issu d’une école de commerce parisienne, Nicolas n’hésitera pas à vous tenir informé de l’actualité du secteur du luxe et de l’horlogerie, mais aussi à vous raconter l’histoire et l’univers des plus grandes maisons du luxe…