Nomos : entre tradition et design

Rate this post

Si vous ne connaissez pas encore la marque horlogère Nomos, cela va bientôt changer. En effet, cette marque allemande provenant de Glashütte en Saxe, ne cesse de faire parler d’elle et tend à s’agrandir d’années en années. Tradition et modernité sont les maîtres mots des différents garde-temps de la marque et ce, pour le plus grand bonheur des passionnés d’horlogerie d’hier et d’aujourd’hui.

Présentation de la marque

Créée en 1990, Nomos Glashütte a été fondée par Roland Schwertner, informaticien et photographe originaire de Düsseldorf. Ce dernier a su s’entourer de personnes compétentes en s’associant à Uwe Ahrendt, associé-gérant et responsable de la production à Glashütte, et Judith Borowski, copropriétaire chargée du développement de la marque et du design.

En 1992, Nomos Glashütte s’introduit sur le marché avec quatre modèles aujourd’hui emblématiques : la Tangente, la Orion, la Ludwig et la Tetra.

13 ans plus tard, la marque met au point son premier calibre automatique produit en interne et l’entreprise devient une manufacture à part entière.

Aujourd’hui, la manufacture compte plusieurs sites de production différents et tend à se développer en mettant au point des garde-temps d’excellente facture alliant un design épuré et discret aux nouvelles technologies mais elle souhaite également garder sa part de tradition qui lui est chère.

Zoom sur quelques modèles phares de la marque

1/ La Tangente Neomatik 39 Silvercut :

Ce modèle dit “classique” est l’un des modèles phares de la marque allemande. En effet, la Tangente dispose d’un design épuré et sobre qui représente à la perfection la marque. Ce modèle est doté d’un cadran plaqué rhodium avec finition brossée et d’un boîtier en acier inoxydable ultra fin (seulement 7,2 mm d’épaisseur) et lisse. Son mouvement automatique est fabriqué dans leur atelier et correspond au calibre DUW 3001. Ce dernier permet aux montres automatiques de rester admirablement élégantes. Ce modèle dispose d’une réserve de marche de 43 heures et peut se porter sous la douche !

La Tangente Neomatik 39 Silvercut, Nomos Glashütte 2 960 euros

2/ La Tetra Azur

Plus original que le modèle précédent, le garde-temps Nomos Glashütte Tetra couleur Azur dispose d’un boîtier carré en acier inoxydable, tripartite avec un fond en acier inoxydable. La Tetra est composée du calibre artisanal Alpha, mis au point par la marque, à remontage manuel. Ce dernier est extrêmement précis et apprécié : vous ne devez le remonter qu’une fois tous les deux jours. Ce modèle est destiné aux amateurs d’horlogerie voulant acquérir un modèle de qualité et de belle facture tout en prônant une certaine originalité. D’ailleurs, il  est tout à fait possible de faire graver un petit mot sur le dos du boîtier pour plus de personnalisation !

La Tetra Azur, Nomos Glashütte, 1 700 euros

3/ La Lambda couleur bleu foncé

Ce petit bijou d’élégance et de technologies est ultra précis. Il est doté d’un boîtier en or blanc 18 ct tripartite raffiné et est composé d’un design dit classique mais aussi ultra moderne. La Lambda est équipée du calibre à remontage manuel DUW 1001 fabriqué par la manufacture elle-même avec amour comme gravé à la main sur le coq. Elle dispose également du double barillet et d’un indicateur de réserve de marche (traçant un généreux arc de 297 degrés sur le cadran), en effet, cette montre fonctionne pendant environ 84 heures une fois remontée.

La Lambda bleu foncé, Nomos Glashütte, 15 200 euros

 

Glashütte, le berceau de l’horlogerie allemande depuis 170 ans a encore de beaux jours devant lui grâce notamment à cette belle marque qu’est Nomos. En effet, cette manufacture propose des garde-temps intemporels dotés des nouvelles technologies tout en respectant avec soin les traditions horlogères qui font la renommée de cette région.

Nomos en une phrase : “Sa simplicité est incroyablement complexe.” par Daniel Libeskinf, Architecte.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here